09 mars 2007

FLCL (FuliCuli)

finalharukoAttention les yeux, gros délire en perspective. Tout d'abord animé puis porté au papier, FLCL (pour les intimes) est un manga sans queue ni tête qui nous retrace l'histoire de Naota, un jeune garçon taciturne et cynique qui erre sans but réel dans une ville où il n'y a rien. D'un naturel timide malgré les apparences, Naota est mal à l'aise avec les filles bien qu'il soit souvent suivi par Mamimi, la petite amie de son grand frère parti de la maison depuis longtemps.

Dans l'entourage de Naota, une étrange légende urbaine voit le jour, l'horrible histoire de "la fille à la Vespa" qui maltraite les honnêtes gens. Le hasard de la vie fait que notre jeune héros va bien malgré lui faire une rencontre des plus violentes avec la jeune fille en question (dans une scène d'anthologie). Haruko, de son petit nom, est une demoiselle complètement déjantée et psychotique à souhait. Proche de notre héros elle se balade continuellement avec un yukulélé et finit par se faire accepter comme employée de maison chez Naota. Il faut noter que pas une seule fois dans le manga on ne la verra travailler ce qui nous pousse à nous demander comment elle obtient son salaire. Dès lors tout devient étrange dans la vie de Naota : un robot sort de sa tête, son amie devient pyromane etc ... L'arrivée d'Haruko est un déclencheur qui entraînera notre héros dans une spirale d'incidents tous plus fous les uns que les autres. Notons d'ailleurs que ces incidents sont parfois cruellement irrationnels.

L'histoire bien qu'étrange nous offre un panel de personnages hétéroclites qui ne manqueront pas de vous faire rire, en particulier Haruko. En effet cette jeune fille de 19 ans prétend être une extra-terrestre appartenant aux "forces de la lumière" venues pour sauver cette planète en perdition (le plus drôle étant le fait qu'elle fasse ses rapports au chat de la maison). La force de ce personnage est d'être sans cesse là où on l'attend le moins et de toujours mettre Naota dans des situations incroyables. Au début rebuté par la présence d'une telle loufoque dans son entourage, Naota finira par s'y accommoder et apprendra (dans la mesure du possible) à vivre avec.

fuliculi1Créé par les studios Gainax, FLCL est le petit frère d'Evangelion qui avait également connu un passage en animé avant de devenir le chef d'oeuvre papier de Yoshiyuki Sadamoto. Pour sa part, FLCL est l'oeuvre du grand Hajime Ueda plus connu pour ses dôjinshi (mangas fait par des amateurs et parodiant d'autres oeuvres populaires) que pour ses création originales. Le graphisme est très brouillon et les traits gras ce qui accentue l'idée que Naota vit dans un monde incompréhensible et caricatural. Malgré tout nous ne sommes pas gênés outre mesure et la lecture reste très plaisante

Gainax a réussi à créer un univers complètement décalé et déjanté ou la logique bien que présente ne reflète pas la réalité du monde et où les réflexions personnelles se noient dans un océan d'irrationalité. Le héros se pose des questions mais elles ne sont jamais vraiment résolues et toujours suivies par de nouvelles interrogations. De l'humour, de l'action et un zeste de folie, voila tout le charme de FLCL qui ne manquera pas de ravir les amateurs de délires ininterrompus tels que moi. A la frontière entre un manga normal et un Excel Saga (qui est LE manga sans logique par excellence), FLCL est un ovni où le rire est roi, édité en deux tomes édité chez Pika !

Posté par Begoud à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur FLCL (FuliCuli)

Nouveau commentaire