03 mars 2007

Les différents Manga

finalkarasuEn parcourant nos articles, vous êtes sans doute tombés sur des termes tels que 'Seinen' ou 'Shônen', utilisés par Begoud ou moi même pour définir un Manga. Ces termes japonais servent en fait à cataloguer les bandes dessinées nippones, et nous allons vous en faire un bref résumé pour plus de clairvoyance.
Les Manga visent des lecteurs différents selon leur histoire et leur graphisme, on distingue ainsi plusieures catégories répondant chacune à un nom bien précis :

- Les KODOMO, ou manga pour jeunes enfants : ces manga sont en général porteurs d'un message d’apprentissage, d'une morale….on retrouve parmis ces mangas les Pokemons, Digimon et autres.
- Les SHONEN ou manga pour adolescents mâles : baston, entraînement, violence, humour gras ou misogyne, baston, amitié virile, dépassement de soi et baston. Un style ciblant les jeunes garçons qui aiment les combats et les jolies filles (presque tout le monde quoi). On y retrouve Dragon ball ou encore Naruto.
- Les SHOJO ou manga pour adolescentes : des histoires complexes, des romances impossibles, des esprits troublés, des hommes androgynes et des larmes. On peut y voir un genre d'Arlequin japonais. Parfait pour les filles, plus rébarbatif pour les hommes. Mais ne soyons pas sectaires : les Shôjos peuvent aussi plaire aux garçons puisqu'ils mettent souvent en place des situations proches de la réalité. Les sentiments y ont une place prédominante et Fruits Basket me semble en être un bon exemple.
- Les SEINEN ou manga pour jeunes adultes (plutôt masculins) : souvent des histoires d’horreur où l’hémoglobine tient un rôle important. On y trouve aussi des intrigues policières, des critiques de la société. Ce genre de manga peut être représenté par Akumetsu, déjà évoqué sur ce Blog.
- Les JOSEI ou manga pour jeunes femmes adultes : idem que pour les Seinens mais en moins gore et plutôt axés sur les critiques de la société (souvent vue à travers les yeux d’une femme).

Il existe également les Seijins et les Redisu qui sont respectivement pour les hommes et les femmes adultes.
Notons aussi la présence de genres spécifiques, qui peuvent entrer dans plusieurs de ces catégories : le Yonkoma (en 4 cases souvent humoristique), le Gekiga (qui se déroule dans les années 60-70), le Ecchi (manga érotique), le Hentai (manga pornographique), le Suiri (manga tourné vers le meurtre), le Jidaimono (manga historique), le Shôjo-ai (romance sentimentale lesbienne), le Yuri (romance sexuelle lesbienne), le Shônen-ai (romance sentimentale entre hommes) et le Yaoi (romance sexuelle entre hommes).

Voilà, je pense que cet article, bien que court, suffit à illustrer à quel point la culture Manga vise tout le monde. Oubliez donc les préjugés datant du Club Dorothée. Au même titre que la bande dessinée franco-belge, le manga existe pour tous les goûts et pour tous les âges. Impossible donc de ne pas y trouver son compte ...

Posté par V A A N à 17:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Les différents Manga

    Yep.
    Et parlant club Dorothée, ne pas confondre les termes manga et anime comme c'est souvent le cas u_u

    Posté par Persilya, 19 avril 2008 à 08:10 | | Répondre
  • recherche

    bonjour je recherche des manga qui parle d'écoliere en uniforme et d'amoure merci d'avance abi

    Posté par abi, 13 avril 2009 à 15:52 | | Répondre
Nouveau commentaire